Paris, le 30 octobre 2007

Madame, Monsieur,

Je vous écris pour vous demander le remboursement de mon doux racloux de Lorraine car je n'en suis pas satisfait.

Les fromages, c’est comme une seconde famille pour moi, c’est vous dire que je les connais.

Suite à un voyage en TGV Est la semaine dernière, j’ai découvert les fromages de Lorraine.

Rentré à Paris, quand j’ai vu l’offre d’essai pour le doux racloux de Lorraine, je suis tombé des nues : quelle bonne idée pour me rappeler de mon week-end !

Le soir même, je le réchauffais et je me réjouissais de le déguster.

Et bien, après en avoir mangé sans accompagnement, puis avec des pommes de terre, puis de la salade… j’ai tout essayé mais le doux racloux de Lorraine est à la fois âpre et un peu piquant sur le bout et le bord de la langue.

En fait, il est trop salé au coeur du fromage alors que la croute, elle, serait plutôt fade. Soyons précis !

Le haut du fromage est devenu plus dur à la cuisson que le bas du fromage.

D’ailleurs, le bas du fromage était encore un peu froid alors que le haut était bouillant (surtout au milieu) je m’y suis brûlé la langue.

Voilà, pour vous aider, j’ai essayé de détailler au maximum les points d’amélioration.

preuve_from