Paris, le 30 juillet 2007

Madame, Monsieur,

Je viens d’acheter un paquet de « libres fibres » BERLIN DAY (cf. les preuves ci-jointes) et je vous demande de me le rembourser car je n’en suis absolument pas satisfait.

J’organise tous les samedis un tea-time avec mes amis britanniques. C’est l’occasion de pratiquer un peu mon anglais et de manger des cakes en sirotant du thé de qualité…

Par mégarde, je n’ai pas acheté le sucre raffiné que je leur propose d’habitude mais des dosettes de « libres fibres » BERLIN DAY.

A peine avais-je posé mes lèvres sur le bord de la tasse que j’ai compris que mon goûter serait un fiasco : « trop sucré ! ! ! » ai-je pensé tout haut.

Polis, puisque c’est leur inclinaison naturelle, mes amis anglais m’ont détrompé. Mais je ne suis pas dupe, j’ai bien remarqué leurs grimaces pincées.

Moi-même, j’ai eu du mal à finir mon thé, tellement il était suave à cause d’une seule dosette de « libres fibres » BERLIN DAY.

Un de mes amis m’a même demandé si je n’avais pas du miel, c’était très humiliant.