Paris, le 23 juillet 2006

Madame, Monsieur,

Je vous écris afin d’obtenir le remboursement de mon achat d’un flacon d’ATTAC FLOWER POWER car je ne suis pas satisfait de son action.

En effet, j’ai un fils de 9 ans et demi qui est assez maniaque : il ne supporte pas de se laver après sa sœur de 15 ans qui, elle, se lève toujours la première pour aller courir puis elle se lave rapidement mais j’ai beau lui demander d’essuyer parfaitement la douche pour me faciliter la vie, ça rentre par une oreille et...

Bref, j’attendais donc beaucoup de votre nouvel ATTAC FLOWER POWER car il est censé disposer d’une action postérieure à l’usage qui devait empêcher la redéposition du calcaire. Je l’ai donc appliqué sur les parois en verre de la douche avant d’aller me coucher.

Hélas, le matin, j’ai été réveillé par mon fils, dégoûté par les traces de calcaire qui s’étaient incrustées quelques minutes auparavant lors de la douche de sa sœur aînée.

Depuis, chaque matin, je guette la fin de la toilette de ma fille et je me lève avant mon fils pour essuyer les traces qui continuent à revenir malgré l’utilisation quotidienne d’ATTAC FLOWER POWER.

Tout cela a été inutile.

preuve004flower